Organisation du PNF

English version

Une équipe pluridisciplinaire de 39 personnes

 

Le Parquet national financier comprend 18 magistrats qui bénéficient d’une expérience professionnelle variée (administration des douanes, ministère des finances, Autorité des marchés financiers, parquet JIRS, ancien juge d'instruction économique et financier, magistrat chargé de la coopération internationale, etc.).                                                                                      

Pour devenir magistrat.

Ils s’appuient au quotidien :

  • sur 5 assistants spécialisés et un juriste assistant, experts techniques indispensables à la compréhension et au traitement optimal des procédures, dans les domaines suivants : droit boursier, droit fiscal, fiscalité internationale, analyse comptable et financière, informatique;
  • 11 fonctionnaires de greffe, garants de la régularité des procédures, qui les assistent dans la réalisation des actes (perquisitions, auditions, etc.) et jouent un rôle clé dans le traitement des demandes d’entraide pénale internationale.
  • 3 adjoints techniques.

Pour devenir greffier.

Le PNF est dirigé, depuis sa création, par Eliane Houlette. Elle est assistée par un secrétaire général et une responsable communication.

Le PNF confie ses enquêtes à six services : l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) créé le 25 octobre 2013, l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), la police judiciaire de la Préfecture de police de Paris (brigade financière, brigade de répression de la délinquance économique), le Service national de douane judiciaire (SNDJ), la Gendarmerie nationale, les services régionaux de police judiciaire.

Le PNF est installé au 20ème étage du nouveau tribunal de Paris. Le visiter

Les offres d’emploi au PNF

Comment réaliser un stage au PNF ?